Please support democracy

Without your support, Democracy Watch can't win key changes to stop governments and big businesses from abusing their power and hurting you and your family. Please click here to support democracy now

Pour célébrer la Journée internationale de la démocratie (15 septembre), Démocratie en surveillance lance un nouveau site Web interactif qui invite tous les Canadiens d’avoir un Café Parti pour la démocratie

Communiqué de presse

Pour célébrer la Journée internationale de la démocratie (15 septembre), Démocratie en surveillance lance un nouveau site Web interactif qui invite tous les Canadiens d’avoir un Café Parti pour la démocratie

 

14 septembre 2012

OTTAWA — Aujourd’hui, pour célébrer la Journée internationale de la démocratie (15 septembre), Démocratie en surveillance a lancé son nouveau site web.  Le site a la même information essentielle, mais beaucoup plus facile pour les Canadiens de trouver ce qu’ils veulent et de se joindre aux plus de 18.000 personnes et 120 organismes à travers le Canada qui appuient les campagnes de Démocratie en surveillance pour rendre les gouvernements et les entreprises canadiennes plus éthique, responsable et imputable , et à faire du Canada le meilleur démocratie du monde.

Sur le site on peut maintenant envoyer des lettres aux politiciens clés partout au Canada demandant des changements à exiger que toute personne à la vie politique au Canada pour être honnête, éthique, ouvert, représentatif et efficace, et d’exiger que les grandes entreprises du Canada et des grandes banques à servir tout le monde équitablement et bien à des prix équitables, et à agissent de manière responsable.

Les Canadiens peuvent également organiser un Café Parti pour la démocratie, et bien sûr, peut aussi faire un don pour aider les campagnes gagnantes de Démocratie en surveillance continuer à gagner.

Démocratie en surveillance a gagné beaucoup de changements importants pour les Canadiens au cours des 19 dernières années – plus de 110 modifications aux lois fédérales et provinciales qui ont exigé politiciens canadiens et les gouvernements et les grandes entreprises à être plus honnête, ouvert, éthique, représentatif, efficace et responsable , et responsable.  En fait, Démocratie en surveillance a gagné plus de changements que n’importe quel groupe autre citoyen canadien depuis 1993.

Les Canadiens savent qui fait du lobbying et des dons aux politiciens (et les dons sont limités et les particuliers peuvent donner seulement) en raison des changements que Démocratie en surveillance et les coalitions qu’elle coordonne ont gagné, et les règles d’éthique pour les politiciens, les bureaucrates et les lobbyistes sont plus forts et mieux appliquées, que par le passé en raison des campagnes de Démocratie en surveillance, et les banques du Canada doivent mieux servir les gens, et toutes les grandes entreprises doivent agir de façon plus responsable, en raison des changements qui ont été remportés par des campagnes de Démocratie en surveillance.

Mais d’autres changements sont nécessaires – la Loi sur le lobbying, la Loi électorale du Canada, la Loi sur les conflits d’intérêts et les codes d’éthique pour les députés et sénateurs, la Loi sur l’accès à l’information, la Loi sur la protection des fonctionnaires divulgateurs d’actes répréhensibles et des lois fédérales sur la responsabilité d’entreprise sont tous en cours d’examen au cours des prochaines mois par les politiciens fédéraux. Comme il le fait depuis 19 ans, Democracy Watch dirige des campagnes pour les principaux changements pour renforcer ces lois pour exiger que toute personne en politique fédérale à être plus démocratique et responsable, et d’exiger toutes les grandes entreprises à être plus responsable.

Les huit campagnes de Démocratie en surveillance visent à changer le Canada pour devenir le meilleur démocratie du monde en arrêtant la fraude électorale, le gaspillage du gouvernement, le favoritisme et le népotisme dans les nominations du Cabinet, le gougeage par les grandes entreprises, secrets offres contraires à l’éthique qui aident les grandes entreprises, le lobbying secret, dons secrets et le secret public excessif, et la création de systèmes efficaces pour protéger les dénonciateurs qui déclarent des actes répréhensibles du gouvernement et des grandes entreprises.

– 30 –

POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS :

Tyler Sommers, Coordonnateur du Démocratie en surveillance

Tél : 613-241-5179

Courriel : campaigns@democracywatch.ca

Internet : https://democracywatch.ca/fr